dimanche 25 février 2018

CLUB5A - REVUE DE PRESSE - BOURSE MOTOS DE BRAM 11 ORGANISE PAR LE CLUB DES 5A - LA BOURSE AUX AFFAIRES !!

Source : LA VIE DE LA MOTO N°962 DU 22 FÉVRIER 2018-BRUNO QUAGLIA

samedi 24 février 2018

CLUB5A-PREPAREZ VOS MÉCANIQUES - INSCRIVEZ-VOUS A LA SORTIE DE PRINTEMPS LES 17 ET 18 MARS 2018 !!!

Retrouvez la vidéo de l'édition 2017 sur notre chaîne youtube 5ACLUB

CLUB5A - REPONSE DU QUIZ DU CLUB – C’ETAIT QUI ? – SUR QUOI ? –C’ETAIT EN QUELLE ANNEE ?

Merci à tous pour votre participation à ce jeu !! 
Hélas pour ce mois de Février personne n'a trouvé de qui il s'agissait donc pas de  gagnant !!
Voici la réponse : 
 Qui : ERLENWEIN GEORG 
Sur quoi : Derrière sa Ford Eifel 2 places  Cabriolet de 1939 pendant la traversée du Rhin sur un bac proche de Oestrich en route pour le GP d'Allemagne au Nürburgring 
En quelle année : 1966
 Merci à tous pour votre participation, rendez-vous au mois prochain pour une nouvelle énigme !!

CLUB5A - RACONTEZ-NOUS VOS MEILLEURS SOUVENIRS - PIERRE DE CASO SE SOUVIENT D'AVOIR RENCONTRE TROIS PERSONNALITÉS SUR LE CIRCUIT CANDIE DE TOULOUSE !!

Les souvenirs de PIERRE DE CASO 
Pierre se souvient de sa rencontre avec celui qui fut Maire de Toulouse. 
C’était il y a plus de 35 ans lors de l’inauguration du circuit de motos de CANDIE. 
Coiffé d’un casque blanc sur sa tète (voir photo) il a fait découvrir sur sa moto (HONDA 1100 R ) le circuit de CANDIE à Dominique BAUDIS. Derrière, Daniel PESCHEUR de la Police Nationale spécialiste du PARIS-DAKAR avait organisé l’entrevue et transportant le très célèbre (de l’époque) Monsieur Moto de TF1, j’ai nommé Yves MOUROUSI . 
Depuis Pierre à Perdu son ami Daniel PESCHEUR et par la suite le circuit CANDIE a été rebaptisé Circuit DANIEL PESCHEUR. 

 Comme vous le savez, Yves MOUROUSI n’est plus de ce monde et Dominique BAUDIS est décédé en 2014. 
Tout un passé qui file ….en laissant des souvenirs heureux, mais parfois, qui font place à la tristesse ….. 

Texte et photos : PIERRE DE CASO

CLUB5A - IMAGE D'ARCHIVE - AUTO-CROSS AU DÉBUT DU SIÈCLE...C’ÉTAIT EN 1920 !!




 Vidéo des années 1920 des promenades en voiture d'une berline à travers des routes très boueuses et des champs détrempés pour arriver aux puits de pétrole jaillissant. Pour une raison étrange, la voiture à l'enseigne du" Gisement de pétrole" peint sur le côté. 
Ceci est peut être une entreprise ?.....

vendredi 23 février 2018

CLUB5A-PRÉPAREZ VOS MÉCANIQUES - SORTIE MOTOS "SOUPE AUX CHOUX" LE DIMANCHE 25 FÉVRIER 2018 - ...INSCRIVEZ-VOUS !!


Conformément à notre calendrier 2018 et aussi afin de joindre l'utile à l'agréable pour les amateurs de soupe aux choux
motards du club des 5.A rendez-vous le 25 février 2018 pour une superbe balade qui nous amènera au club 620 à Fontiers-Cabardès !!
Retrouvez les meilleurs moments de cette sortie lors de l'édition 2017 sur notre chaîne Youtube..

CLUB5A - Edith Piaf ..... décédée il y a plus de 50 ans !!


  
"Peu importe la ville où je chante, il faut que je chante tous les soirs!" C'est certes par ces mots que s'exprimait Édith Piaf en 1962. Il n'empêche: c'est la ville de Paris que la chanteuse, décédée il y a plus de 50 ans, a le plus chantée. De nombreux lieux de la capitale jalonnent ses textes, elle qui y a grandit et y est enterrée.

Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, Anniversaire de la mort d'Edith Piaf ..... décédée il y a tout juste 50 ans !!
Aujourd'hui encore, une plaque mentionne que c'est bien sur les marches du 72, rue de Belleville, dans le 20e arrondissement, qu'est née "La Môme Piaf". De quoi entretenir la légende. En vérité, elle serait plutôt née à l'hôpital d'à côté. La future chanteuse a grandi dans le quartier, avant d'être trimballée en Normandie ou dans la Marne jusqu'à ses 17 ans, âge où elle revient à Paris. 

L'âge d'or du music-hall, Le Moulin Rouge, Yves Montand, sa maison à Boulogne-Billancourt, ses cent représentations en trois mois à l'Olympia en 1961, ses hospitalisations... Toute sa vie, est rattachée à Paris.
Source : huffingtonpost.fr

CLUB5A - LE SAVIEZ-VOUS ??? - Le radar tourelle, qui flashe 32 véhicules en même temps, débarque sur vos routes en 2018

Un radar de nouvelle génération, capable de contrôler 32 véhicules simultanément, est testé depuis le 7 février à Marseille. 
455 modèles seront déployés dans tout le pays en 2018. Les automobilistes de Marseille (Bouches-du-Rhône) vont jouer les cobayes durant quelques semaines. Un radar de nouvelle génération, le Mesta Fusion de l’entreprise Idémia, a été mis en service sur la rocade de la cité phocéenne, à hauteur de l’échangeur Florian, mercredi 7 février 2018. 
 C’est la première fois qu’un radar de ce type, dit « radar tourelle », est testé sur le territoire français. Mais selon le site Internet Radars-auto.com, le gouvernement prévoit d’installer 455 modèles en 2018. 
 32 voitures en même temps 
Ce nouveau radar permet de contrôler « la vitesse de 32 voitures en même temps sur près de huit voies différentes, avec une précision de 1% », assure la brochure du fournisseur, lequel équipe déjà la moitié du parc de radars fixes dans l’Hexagone. Outre ses fonctions de contrôle de la vitesse et de franchissement de feu rouge, Mesta Fusion ouvre la voie à plusieurs autres types de contrôles tels que : la circulation sur les voies interdites, les dépassements interdits, l’inter-distance, la basse vitesse, les obligations de tourner à gauche ou à droite, le téléphone au volant ou le non port de la ceinture de sécurité, etc.

   

 Seulement deux fonctions… pour l’instant 
Ce radar ultramoderne n’a pour l’instant été homologué que pour deux fonctions : le contrôle de la vitesse et le franchissement de feu rouge. « Doté d’une caméra haute résolution (36 millions de pixels, NDLR) et de puissants flashs, le Mesta Fusion permet en plus de lire les plaques sans erreur ni doute, et même de distinguer les types de véhicules », poursuit Idémia Un radar accompagné de leurres A Marseille, cinq cabines ont été installées dans les deux sens de la nouvelle rocade L2, mais « une seule fonctionnera… sans que ce soit la même d’un moment à l’autre », rapporte 20 minutes. Les autres seront des « leurres ». « Cela permet de maintenir la vigilance des conducteurs », explique à nos confrères de France Bleu Provence le Commandant Valérie Dijon, chef de la coordination de sécurité routière à la préfecture de police des Bouches du Rhône. 

 Il faut s’habituer à ce qu’il n’y ait pas tout le temps un radar au même endroit. A raison de trois à cinq cabines déployées par radar, le site Radars-auto.com a calculé que plus de 1500 modèles (dont un bon millier de leurres) feront leur apparition cette année sur le réseau routier en France. Ils remplaceront à terme les radars feux rouges installés dans les villes. 
 Source : IDEMIA / actu.fr

CLUB5A - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CLUB DES 5A CARCASSONNE ...C’ÉTAIT LE 18 FÉVRIER 2018 !!...C'EST REPARTI POUR UNE ANNÉE !!

Belle assemblée pour cette A-G du 18 février 2018 qui a eu lieu dans la salle de l’Ancienne Mairie rue Aimé RAMOND de Carcassonne !! Les fidèles adhérents du club des 5.A, ce dimanche matin étaient venu nombreux !! 
 Une centaine de personnes, environ, étaient présentes….merci à tous pour votre participation car sans vous le club n’existerait pas !!!! 

 Et de toute évidence ce nombre d’adhérents qui participent en force est très positif cela démontre l'implication dans l'association et le phénomène se confirme d'année en année ...Il faut préciser que nous sommes actuellement 155 adhérents et cela grâce à vous tous qui faites vivre ce club….bravo et merci !! 

 Il faut préciser que plus en plus de passionnés de véhicules anciens(autos-motos-mobylettes-solex) adhèrent à notre club et cela se confirme chaque année, comme vous le savez cette année 2018 le calendrier déborde de rendez-vous et il est probable que chacun trouvera son bonheur dans toutes ces sorties, enfin nous l’espérons !! … (Voir le planning qui vous a été remis et qui est en ligne sur ce blog...) 
 Notre président Régis ARNAUD est reconduit dans ses « fonctions » et les membres sortants sont réélus. Comme il est de coutume Alain ANQUETIN nous a commenté les « chiffres » et la comptabilité de l’exercice 2017, précis comme à son habitude, il a été très clair sur cette partie très importante de la vie du club et la manière de gérer notre association….merci pour son dévouement et son efficacité !! 

 Chaque organisateur et organisatrice nous ont commenté les sorties d'une manière détaillée (motos-voitures tous y étaient et chaque discipline a été représentée : bilan 2017 - provision 2018..) 
 La municipalité de Carcassonne nous a renouvelé sa confiance, merci à l’équipe municipale pour sa participation et son implication, sa présence à cette réunion est la preuve du soutien envers notre association (En particulier Magalie BARDOU et Alain PIGNON qui répondent présent et cela sans retenue dans toutes nos initiatives ….merci à vous deux !!) 
 Dominique Garcia, notre secrétaire préférée, comme il est de coutume nous a fait un point précis du calendrier et des activités en général et à chaque fois n’hésite pas à recadrer et repréciser les choses… !! (ex : n’attendez-pas pour vous inscrire assez tôt à une sortie…il faut gérer la restauration et quelques fois les hôtels….merci de faire un effort !! 

 De nombreux intervenants extérieurs au club sont intervenus comme par exemple les organisateurs d’une sortie autos qui fera étape à l’abbaye de FONFROIDE et son représentant MR RIVIERE qui « orchestrera » cette manifestation. Celui-ci nous a fait un point complet de cette sortie auto et compte sur le club des 5A pour la « logistique » lors de cette étape dans le Narbonnais. Mr Yvon GASCOIN représentant de la fédération Française des véhicules d’époque et responsable régionale était invité par notre association (comme l’année dernière) afin de nous tenir informé de l’actualité du monde des véhicules anciens et son intervention été très enrichissant et apprécié par l’ensemble des participants, celui-ci était disponible afin de répondre aux questions diverses…Merci à lui !!! 

Les stands habituels étaient présents : 
 -Buvette pour le café et apéritifs en fin de réunion..(Merci Marlène et Jeanine !!) 
 -Stand des objets dérivés du club : Vêtements (Merci Michel TERKI et Lisèle..) 
 - Calendriers et DVD - Corinne et Alain à la ventes des cartes de l’année (Comme vous l’aviez remarqué Tandem très efficace) 
 -Véronique pour les inscriptions et le droit à l’image.. - Josette pour l’organisation des repas.. 
 - Jean et Gilles GUILHAUMONT pour la sono ..Merci à vous, car mine de rien pour être bien compris il faut être bien entendu !! 

 Enfin vous l’aviez compris l’ensemble du STAF était présent afin que cette journée soit une réussite et ce fut le cas sans aucun doute !! 
 -Et je n’oublie pas les bénévoles pour la mise en place la salle (ce qu’on appelle les petites mains) et ensuite pour le rangement de celle-ci !! 
 Nous v’là reparti pour une autre année !! 
 Et comme vous le savez au club des 5A tous se termine déjà par un rafraîchissement et ensuite par un banquet et tout ce petit monde pour finir au restaurant ( cette année nous avons choisi le restaurant l’Oliveraie) afin de clore comme il se doit cette assemblée générale… 
 Vidéo et texte -P.L

jeudi 22 février 2018

CLUB5A - LE SOLEX ...TOUTE UNE EPOQUE !!


<
Une bicyclette qui roulait toute seule ! 
Véritable mythe à deux roues, le Solex a longtemps été synonyme d’économie. Pourtant, aujourd’hui, certains collectionneurs se les arrachent à prix d’or...

CLUB5A - IMAGE D'ARCHIVE -CASCADE AUTOMOBILE A MAUBEUGE.......C’ÉTAIT EN 1927 !

Cascade automobile en 1927 à Maubeuge dans le Nord de la France !! 
 André Mencier au volant de sa Peugeot défie tous les concurrents pour battre son « Grand saut national de 10 pieds ». 
 André Mencier, portant le costume et cravate pose pour la caméra dans sa voiture : une Peugeot entourée par la foule.

Source : British Pathé 

CLUB5A - IMAGE D'ARCHIVE - RAIDS AFRICAIN EN MOTOS.... FAIRE SON ROAD-TRIP !!

TÉMOIGNAGE / Fabrice Dubusset, auteur du blog de voyage Instinct 
Voyageur nous fait partager son expérience de road trip en Afrique. Le meilleur souvenir de ma vie... 
Le dernier road-trip que j’ai fait, c’était il y a quelques semaines en Australie : 10 jours de route à travers le Queensland. Pour le reste de ce voyage à travers l’Australie, j’ai emprunté les transports en commun. Mais je vais plutôt parler ici d’un road trip que j’ai fait il y a quelques années et qui reste pour moi un des meilleurs souvenirs de ma vie. Pendant 3 mois, je suis parti seul sur une 125cm2 à travers l’Afrique de l’Ouest, de Lagos au Nigéria à Dakar au Sénégal. 7000 kilomètres à travers des paysages fabuleux. Ce fut pour moi une sorte de voyage initiatique. Fun in the African desert and adventure rides on classic Triumphs, BSA's, Matchless, Square 4's. 
Un voyage à moto en Afrique organisé avec les moyens du bord Je l’ai organisé seul sur place. A l’époque, je travaillais pour le Centre Culturel Français de Lagos. Vers la fin, tous les jours, je prenais des cours de mécanique auprès d’un employé du centre. Dans la cour, nous démontions et remontions les différentes pièces de la moto. 
Je me suis procuré aussi l’équipement nécessaire, les pièces de rechange, un vieux blouson en cuire sur un marché etc. Pour ce qui est du parcours, c’était assez sommaire, je savais juste la route que j’allais emprunter, pour le reste, rien de tel que l’imprévu ! 
Un premier voyage moto en 125 cm3 Je me suis mis à la moto en Afrique. Je me rendais au travail avec tous les jours. C’était donc logique que je l’utilise pour ce voyage. Certes, ce n’était qu’une 125 cm3, une fois chargée, il n’était pas possible d’aller vite. Mais les routes africaines ne le demandent pas ! En ce qui concerne la destination, j’avais envie de connaître plus cette région d’Afrique. 
Cette route me rapprochait plus aussi de la France, car un vol retour m’attendait à Dakar. De plus, mon itinéraire me faisait passer par le Mali et ses merveilles : le pays Dogon et Tombouctou. 
Un voyage à moto en Afrique c’est vivre des rencontres uniques... 
Un des plus beaux souvenirs, c’est sans doute l’éclipse totale de soleil que j’ai pu observer sur une plage du Ghana en compagnie d’un gamin à qui je prêtais mes lunettes. Un beau souvenir. Le pire ? 
Cela va être dur tant le voyage fut extra. 
Je ne vois pas trop. Certes, j’ai eu des petits soucis mécaniques, mais rien de bien méchant. Une fois, j’ai passé une frontière sans m’en rendre compte ! Si, si, c’est possible en Afrique. Du coup, un douanier m’a rattrapé en scooter. Heureusement, il était d’humeur joyeuse ! 
Un voyage en moto, une sensation grisante de liberté L’intérêt, c’est la liberté. Je pense que c’est le but premier d’un road trip, cette sensation grisante de liberté. De plus, certaines destinations se prêtent mieux à des road-trip pour plusieurs raisons. 
Tout d’abord, il est parfois moins cher de loueur une voiture que d’emprunter le bus ou le train, surtout si vous êtes plusieurs. C’est notamment le cas en Australie. Ensuite, certains pays sont si vastes que le réseau de transport public est peu développé. Se déplacer en voiture prend alors tout son sens, surtout quand les grands espaces offrent de grandioses panoramas. Les USA en sont l’exemple parfait. Dans ce pays, l’automobile fait vraiment partie de l’american way of life. En 2013, j’avais traversé la Californie pendant deux semaines en empruntant certaines des plus belles routes du continent. 

 Source : RetroRider1 / planet-ride.com

mercredi 21 février 2018

CLUB5A - TECHNIQUE MOTO - CHANGER LES PLAQUETTES DE MOTOS...

En tant que principaux organes de sécurité active, les freins méritent de fréquentes inspections, notamment au niveau de l’usure des garnitures des plaquettes.
 -Leur remplacement nécessite un travail précis et soigné.
- De nombreux modèles d’étriers empêchent d’évaluer l’usure des plaquettes de frein.
Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, TECHNIQUE MOTO - CHANGER LES PLAQUETTES DE MOTOS...
- Il faut donc les sortir de l’étrier (en retirant les deuxgoupilles de maintien). On peut ainsi immédiatement comparer leurs usures avec des plaquettes neuves.
- Cela vous évitera de continuer à rouler en les usant jusqu’à la garde et de rayer votre disque.
- La pose des plaquettes s’effectue en repoussant avec une pince le piston de l’étrier vers l’arrière, en le protégeant avec un chiffon.

Replacer ensuite l’étrier sur son support en prévoyant du frein filet sur les vis de maintien pour le serrage définitif. 
- Ne pas omettre de respecter le couple de serrage du constructeur.

Source :Atelier de Moto Quentin


CLUB5A - HUMOUR AUTO !!

C'est un astronome qui fait des conférences dans les grandes villes possédant un observatoire. Toutes les nuits, il fait les mêmes observations, raconte les mêmes anecdotes, répond aux mêmes questions. Il en a un peu marre, et en parle à son chauffeur alors qu'ils se rendent à la ville suivante. 
- Ecoutez Roger (le chauffeur s'appelle Roger), depuis le temps que vous m'écoutez faire mes conférences, vous connaissez le topo par cœur : je vous propose que l'on échange les rôles demain. Vous ferez la conférence, et moi je conduirai la voiture. Comme personne ne me connaît dans la prochaine ville, tout se passera bien. 
Le chauffeur qui est un passionné d'astronomie est d'accord. Le soir venu, le chauffeur remplace l'astronome au pied levé. Il décrit brillamment les constellations et reçoit un tonnerre d'applaudissement à la fin de son exposé. Vient ensuite la traditionnelle séance de questions.
 - Qui a découvert Uranus? - C'est William Herschel ... 
- Et qui a découvert Pluton? 
- Clyde Tombaugh ! ....répond le chauffeur qui savait ça aussi. Enfin, du fond de la salle, une question est posée : 
- Pourriez-vous nous dire les avantages et les inconvénients entre le modèle d'instabilité par accroissement du disque et celui par pulsation, pour ce qui concerne l'explication des explosions des étoiles à cataclysme variable ? 
- Je suis surpris que vous me posiez une question d'une telle simplicité.
 Pour vous montrer comment tout cela est vraiment trivial, je vais laisser mon chauffeur y répondre à ma place.

CLUB5A - REPORTAGE-MOTO DE COLLECTION - LA GRANGE AUX BÉCANES, UN LIEU VIVANT...


La Grange à Bécanes » de Bantzenheim est le premier Musée Vivant de la moto ancienne qui permettra aux amoureux de mécaniques d'antan d'admirer des modèles des années 1920 à 1960, tout en goûtant aux impressions qu'apportaient la conduite de ces engins... découverte et visite guidée...
Depuis mars 2013, les six communes de Porte France Rhin Sud (Chalampé, Banztenheim, Ottmarsheim, Hombourg, Petit-Landau et Niffer) ont rejoint l’OTC de Mulhouse et sa région, entre autres pour aider à la promotion du tout nouvel équipement touristique du territoire, « La Grange à Bécanes », qui a ouvert ses portes le 2 avril. Installé dans une grange réhabilitée de 750 m2 et doté d’une scénographie originale, ce musée vivant dédié à la moto, présente 90 véhicules anciens issus de la « collection Lemoine », dont une collection unique de motos RAVAT et d’autres marques françaises et étrangères. Il permet aux visiteurs de vivre une expérience unique et riche en sensation, en « vivant » l’histoire de la moto.

Source MOTOR LIVE

CLUB5A - PILOTE DE LÉGENDE - JACQUES LAFITTE ...LE PILOTE FRANÇAIS !!

Jacques Laffite, né le 21 novembre 1943 à Paris, est un pilote automobile français. Il a notamment disputé 176 Grands Prix de Formule 1 et remporté six victoires entre 1974 et 1986. De 1997 à 2012, il commente en qualité de consultant les Grands Prix de F1 pour la chaîne de télévision française TF1. Il a deux filles : Camille et Margot, journaliste sportive (Formula one) sur Canal+.
 Jacques Laffite est le beau frère de Jean-Pierre Jabouille  
 Interview de Jacques LAFFITE. Il estime comme beaucoup de pilote que la conduite sur le circuit des 24 heures n'est pas très intéressante. Il est important de courir au Mans pour se faire connaître. La course est primordiale pour les constructeurs. Il parle de Guy Ligier pour qui il va courir. Enfin, il aborde la sécurité pour laquelle il reste beaucoup de choses à faire.

Venu tardivement au sport automobile, Jacques Laffite s'est rapidement bâti une solide réputation dans les formules de promotion en devenant Champion de France de Formule Renault en 1972 (participation la même année aux 24 heures du Mans avec Pierre Maublanc de 15 ans son aîné sur Ligier JS2), et de Formule 3 en 1973 (cette année-là, il remporte également le prestigieux Grand Prix de Monaco F3). Ces résultats lui permettent d'accéder à la Formule 1 en 1974, au sein de la modeste écurie Williams, alors en grande difficulté financière. En décrochant au Grand Prix d'Allemagne 1975 (sur le très sélectif tracé du Nürburgring) une probante deuxième place, Laffite contribuera d'ailleurs grandement à la survie de l'équipe. 

Parallèlement à ses débuts en F1, Jacques Laffite devient également en 1975 champion d'Europe et de France de Formule 2, et il conquiert aussi pour le constructeur Alfa Romeo le titre mondial d'endurance du Championnat du monde des voitures de sport 1975 sur la 33TT12 WSC (victoire à quatre reprises avec l'Italien Arturo Merzario, aux 800 kilomètres de Dijon, 1 000 kilomètres de Monza (Trofeo Filippo Caracciolo), 1 000 km de la Coppa Florio et 1 000 kilomètres du Nürburgring). 

 La Martini de Formule 3 de Jacques Laffite Ligier JS11 Jacques Laffite en démonstration sur Ligier en 1982 à Pau Grand espoir de la Formule 1 française (malgré ses 33 ans), Laffite est choisi début 1976 à l'issue d'un test comparatif face à Jean-Pierre Beltoise pour faire débuter en compétition la toute première Ligier F1. 
Après une saison 1976 pleine de promesses, Laffite et Ligier semblent plus en difficulté en 1977. C'est pourtant dans ce contexte que Laffite signe à l'occasion du Grand Prix de Suède son premier succès en F1. Mal qualifié, Laffite revient à la deuxième place, deuxième place qui se transforme en victoire en vue de l'arrivée à la suite de l'abandon de Mario Andretti. Une victoire à ce point surprenante que Laffite sera privé de Marseillaise sur le podium, les organisateurs n'ayant pas imaginé la victoire d'un pilote français. Ce succès de Laffite sur la Ligier-Matra V12 constitue la première victoire d'un ensemble châssis-moteur français de l'histoire de la Formule 1. La victoire de Laffite restera pourtant une performance isolée au milieu d'une saison globalement décevante. 

 Après une saison 1978 à nouveau en demi-teinte, il faut attendre 1979 pour voir Laffite et Ligier se hisser au plus haut niveau. Au volant de la Ligier JS11, Laffite domine le début de saison, remporte les deux premières courses de l'année en Amérique du Sud et fait ainsi figure pour un temps de favori pour le titre mondial. L'écurie Ligier perd progressivement pied en cours d'année et Laffite doit se contenter de la 4e place finale au championnat du monde. Performance qu'il réédite en 1980 (avec une victoire en Allemagne), mais sans jamais s'être mêlé à la lutte pour le titre, la faute à des résultats trop irréguliers. 

En 1981, après un début de saison ratée, il multiplie les bons résultats, s'impose sur le tracé du Grand Prix d'Autriche puis sous la pluie au Canada et aborde l'ultime manche du championnat (à Las Vegas) en troisième position au général, avec de réelles chances d'être sacré champion du monde. Mais Laffite passe à côté de sa course, et doit se contenter pour la troisième année consécutive de la quatrième place au championnat. En 1982, Laffite subit le déclin soudain de l'écurie Ligier et, démotivé, n'est guère en mesure de se mettre en évidence. 

Il se relance en signant chez Williams, l'écurie de ses débuts, désormais l'une des meilleures du monde. Mais en 1983, avec le modeste V8 Ford-Cosworth atmosphérique, l'équipe Williams n'est pas en mesure de lutter avec les concurrents qui bénéficient du moteur turbo. Ce n'est que lors du dernier Grand Prix 1983 que Williams passe au turbo, grâce à un partenariat avec le motoriste japonais Honda. 
Cependant, la saison 1984 sera une nouvelle fois décevante pour Laffite, obligé d'essuyer les plâtres d'un moteur encore peu fiable et aux performances irrégulières. Laffite se plaindra en outre de ne pas bénéficier du même matériel que son coéquipier finlandais Keke Rosberg. Après ces deux saisons chez Williams, Laffite effectue en 1985 son retour chez Ligier; Jacques étant toujours par ailleurs le pilote ayant disputé le plus de Grand Prix pour cette équipe. 

À plus de 40 ans, celui qui est alors le vétéran de la F1 signe avec le moteur Renault turbo plusieurs jolies performances, que ce soit en 1985 ou encore mieux en 1986, année au cours de laquelle il monte à deux reprises sur le podium. Mais au Grand Prix de Grande-Bretagne disputé sur le tracé de Brands Hatch, Laffite est victime au départ d'une collision en chaîne dans le cœur du peloton. Après avoir heurté de face le rail de sécurité, il est relevé avec de multiples fractures aux jambes et au bassin. À l'issue d'une opération chirurgicale menée par le Professeur Émile Letournel, Jacques Laffite retrouvera l'usage de ses jambes. Cet accident marque la fin de sa carrière en F1, le jour même où il égalait le record de participations en Grand Prix détenu par Graham Hill (176 départs). 
 Après sa convalescence, Laffite a repris pendant plusieurs années le volant en compétition, que ce soit dans des épreuves de Tourisme (DTM) ou d'Endurance. Il a même effectué son retour à la monoplace fin 2005 à l'occasion de la première manche du championnat Grand Prix Masters, destiné aux anciennes gloires de la Formule 1. 

 De 1997 à 2012, Jacques Laffite commente, en qualité de consultant, les Grands Prix de Formule 1 sur la chaîne française TF1 où il a remplacé Johnny Rives. De 1997 à 2002, il commentait en duo avec Pierre Van Vliet, remplacé en 2003 par Christophe Malbranque. Depuis 2013, il anime l'émission Dimanche Méca sur Eurosport. Jacques Laffite, passionné de golf, est actionnaire du Golf de Dijon-Bourgogne. 
Attaché à la Creuse, il y possède une propriété. Il est le beau-père d'Arnaud Tsamere.
Source : Images d'archive INA Institut National de l'Audiovisuel